La science derrière une équipe solide

créer une équipe

Les performances d’une équipe dépendent de ce qui se passe entre ses coéquipiers. Pour bâtir une équipe solide,  il  faut un temps de construction pour que chacun trouve sa place et que le groupe élabore les modes de fonctionnement qui lui permettront d’offrir son meilleur rendement. Chercher la performance sans respecter les temps nécessaires à sa construction revient peut-être à gagner à court terme mais surtout à prendre le risque d’un résultat qui se dégrade dans le temps.

Cette construction n’est jamais définitive. Avec le temps les relations se décalent, les ajustements sont régulièrement nécessaires pour maintenir l’équipe dans les conditions optimales, ce qui exige de passer à nouveau par les premiers stades, pour se re-découvrir, ré-ajuster les modes de fonctionnement et retrouver la confiance qui permet d’agir en toute sérénité. Les quatre temps de constitution d’une équipe sont les suivants :

 

Stades

Description

Rôle du manager

 Formation

Les membres de l’équipe font connaissance. Les relations sont relativement superficielles et demeurent dans le cadre des conventions sociales et professionnelles. Chacun est peu engagé et se dévoile lentement aux autres. La découverte est progressive et peu impliquante, la plupart des membres ayant tendance à maintenir une réserve.

Mettre en relation les membres entre eux.

Faciliter les rencontres et les connaissances réciproques.

Tension

Les membres de l’équipe se sentent plus en sécurité du fait de la connaissance des autres. Certains laissent apparaître une plus large part de leur personnalité, de leurs valeurs, de leurs goûts, de leur façon d’être. Les divergences se font jour sur les conceptions du travail. Les différences de sensibilités, de pratiques, d’habitudes, de repères apparaissent et sont sources de tension voire de conflit. Réguler les échanges. Protéger chacun.

Faciliter l’expression.

 Cohésion

Les tensions sont apaisées, chacun trouve peu à peu sa place, les rôles s’établissent, les modes de fonctionnement se créent, les membres de l’équipe ont appris à se connaître.

Définir les objectifs. Formaliser les règles.

Aider chacun à trouver sa place.

 Performance

L’énergie est mise à disposition de l’action qui permet d’atteindre les objectifs. Les collaborateurs travaillent en confiance.

Définir et maintenir le cap.

Accompagner les collaborateurs dans l’action. Favoriser le travail en collaboration.

Le leadership est assurément un travail passionnant mais difficile. Bâtir une équipe forte ne consiste pas seulement à embaucher des joueurs d’équipe qui ont des aptitudes de communication excellentes et qui se disent dignes de confiance. Bien que la capacité de maintenir de bonnes relations interpersonnelles ne doive pas être écartée, un leader a besoin de construire une équipe qui peut constamment performer, exécuter sans faille et atteindre ses objectifs. Il doit créer une équipe qui peut gagner le respect de l’organisation, prendre des responsabilités et apprendre de ses erreurs.

 


Avez-vous déjà mesuré l’implication de vos employé au travail?

Mis au point par Coefficience en collaboration avec la maison de sondages SOMle Qi ORGANISATIONNEL mesure à quel point une organisation fait s’impliquer ses gens dans sa quête de réussite. L’outil révèle ainsi les blocages qui entravent la performance. Il piste les dirigeants vers la mise en place d’initiatives de gestion susceptibles de corriger certains dysfonctionnements.

 

Vous souhaitez en savoir davantage sur la communication organisationnelle et l’implication de vos employés? Inscrivez-vous et discutons-en  directement sur  notre Slack:  Coef Café

%d blogueurs aiment cette page :