Impliquer vos gens n’a rien de romantique

Impliquer vos gens

Il est facile de sous-estimer le défi que représente l’implication de son personnel, notamment sur le plan de sa mise en œuvre. Facile aussi de sous-estimer l’impact d’une telle démarche, qui vous amènera à déterminer où vous conduiront les valeurs de votre entreprise. En fait, impliquer ses employés, c’est faire en sorte qu’ils donnent le meilleur d’eux-même. Comment ? En s’assurant que leur travail leur procure un réel plaisir.

Engagez-vous dans une réelle aventure

Ce n’est pas du romantisme, si vous prenez la chose au sérieux, vous vous engagerez alors dans une réelle aventure, sans demi-mesure, sans demi-tour, où vous découvrirez jusqu’où peut vous mener votre courage, tant sur le plan personnel qu’organisationnel. Voici pourquoi vous devriez vous assurer que vous voulez vraiment emprunter ce chemin :
Après le premier pas, on ne peut faire marche arrière. Si vous êtes résolu à impliquer vos troupes, il faut les assurer d’une chose : vous ferez tout pour que votre entreprise mette en application les valeurs et la mission qu’elle s’est choisies. Cet engagement doit être formulé explicitement, et dès lors, vous êtes tenu de l’honorer. Si jamais vous y dérogiez, vous briseriez des liens de confiance précieux et vous gaspilleriez beaucoup de courage et de talent. La guérison serait longue et pénible… si jamais elle advenait.

Trancher entre l’essentiel et le superficiel

Il vous faut prendre rigoureusement la mesure de vous-même. On peut dresser la liste des valeurs idéales d’une entreprise ou d’un service, un peu comme on feuillette le menu d’un restaurant. Cet exercice n’est pas très difficile, d’autant plus que, souvent, tout peut nous paraître si attrayant et si abordable. Or, calculez combien vous coûterait tout ce qui vous semble irrésistible, et dès lors, vous constaterez d’emblée qu’il y a décalage entre le rêve et la réalité… Vous devrez alors trancher entre l’essentiel et le superficiel. Par exemple, quelles valeurs vous importent le plus ? En cas de difficultés, lesquelles écarterez-vous ? Mesurez l’écart entre elles, soyez réalistes et définissez vos engagements en tenant compte de vos limites.

Il vous faut être prêt à choisir la passion plutôt que le profit. Dans certaines circonstances, la solution la plus commode à un problème pourra vous sembler celle qui rapporte de l’argent. Cependant, si cette décision viole les engagements que vous avez pris envers votre organisation, vous risquez de payer cher cette manœuvre supposément profitable : démotivés, vos employés contesteront votre autorité ouvertement – ou, pis encore, secrètement.

Basez-vous sur les faits

Vous ne devez pas recourir à des astuces ou faire fi des chiffres. Les organisations qui sont résolues à améliorer leur philosophie d’entreprise doivent faire enquête auprès de leurs employés et être disposées à y mettre le prix, de manière à s’assurer que les précieuses informations recueillies sont rigoureuses et bien conçues. Il en ressortira alors des données éloquentes témoignant quant à votre façon de diriger vos employés. Si vous récoltez des résultats décevants, ne cherchez pas de faux- fuyants : indiquez précisément à vos troupes comment vous comptez mieux les servir.

 


Avez-vous déjà mesuré l’implication de vos employés  au travail?

Mis au point par Coefficience en collaboration avec la maison de sondages SOMle Qi ORGANISATIONNEL mesure à quel point une organisation fait s’impliquer ses gens dans sa quête de réussite. L’outil révèle ainsi les blocages qui entravent la performance. Il piste les dirigeants vers la mise en place d’initiatives de gestion susceptibles de corriger certains dysfonctionnements.

Vous souhaitez en savoir davantage sur la communication organisationnelle et l’implication de vos employés? Inscrivez-vous et discutons-en  directement sur  notre Slack:  Coef Café

%d blogueurs aiment cette page :